Exécution forcée / Saisie immobilière

Maître Marion FAMERY dispose de compétences spécifiques en matière de saisie immobilière et plus généralement dans toutes les mesures d’exécution forcée.

Qu’est ce que l’exécution forcée ?

Une fois la décision de justice obtenue, il convient de faire procéder à son exécution, par l’intermédiaire d’un Huissier de Justice.

  • Vous bénéficiez d’une décision qui vous est favorable ? Maître FAMERY est en mesure de vous conseiller sur les moyens d’obtenir son exécution et vous orienter vers un huissier de justice.
  • Une décision de justice a été rendue contre vous ? Maître FAMERY vous exposera les suites qui y seront donnés et les moyens mis à votre disposition pour limiter son impact sur votre vie quotidienne.

En pareil cas, N’ATTENDEZ PAS ! Les délais d’opposition ou de contestation des mesures d’exécution forcée (saisie-attribution, commandement de payer, saisie de meubles, saisie des rémunérations, …) sont courts. A défaut de recours dans le délai, les moyens d’action et de défense sont considérablement réduits.

Le cas particulier de la SAISIE IMMOBILIERE

Lorsqu’un créancier bénéficie d’un titre exécutoire
(décision de justice ou acte notarié) et pour obtenir le règlement de sa
créance, le créancier pourra engager une saisie du bien immobilier de son
débiteur.

En clair, il saisira votre maison et procèdera à sa vente
aux enchères.

Particulièrement traumatisante, cette mesure d’exécution
forcée est un rouleau c compresseur pour le débiteur qui n’est pas conseillé
par un avocat ayant l’habitude de ce type de procédure.

DES SOLUTIONS SONT POSSIBLES. Une fois encore, dès
réception d’un commandement de payer valant saisie immobilière, N’ATTENDEZ PAS pour contacter Maître
FAMERY. Elle saura vous apporter le soutien et les conseils adaptés à votre
situation particulière.

VOUS SOUHAITEZ ACQUERIR UN BIEN AUX ENCHERES ?

L’assistance d’un avocat est obligatoire pour enchérir à une
audience de vente.

Forte de son expérience en la matière, Maître FAMERY pourra
vous assister dans votre projet d’acquisition.

Ci-dessous les ventes
à venir au Tribunal de Grande Instance du HAVRE :

Pas de vente les 28 mars et 25 avril 2019. Rendez vous en
mai !